Un concours en l’honneur de Cecilia Gimenez, la restauratrice du « Ecce Homo »

Le 6 août dernier, Cécilia Gimenez, « artiste » amateur, a voulu rendre service à sa paroisse en restaurant « Ecce Homo » une vieille peinture représentant le Christ. Malheureusement pour elle, sa restauration quelque peu ratée lui a permis de faire le tour du monde des médias. La pauvre octogénaire aura ainsi dû essuyer de nombreuses critiques et moqueries.

Une fois n’est pas coutume, le phénomène s’est accentué sur le web avec diverses répliques de ce ratage.L’agence BBH London a rebondi sur cet événement en créant le Célciliaprize, un concours de la réplique la plus créative du raté de Cécilia Gimenez. Accessible depuis le site ceciliaprize.com, une palette de couleur est proposée pour retoucher à sa manière la peinture du Christ.

Une fois l’œuvre terminée, l’internaute peut la partager sur Twitter avec l’hashtag #ceciliaprize. Toutes les créations sont également disponibles sur une page Pinterest dédiée et les créations sont au rendez-vous.

Batman, Cartman, Pikachu, le Joker, Sangoku… le Christ en voit vraiment de toutes les couleurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s